Contactez -moi

7 + 4 =

Adresse

69, rue d’Anjou

49125 Tiercé

Maine-et-Loire

Réseaux sociaux

Téléphone

06.70.93.06.60

Vincent Bouhier, fondateur de l’atelier69 en 2021.

J’ai beaucoup cherché le métier qui me correspondrait le plus et c’est apparu comme une évidence en faisant le point sur mes attirances et compétences, vieillir et prendre du recul a du bon !

Dès mon plus jeune âge, j’aimais très souvent changer l’aménagement de ma chambre, et le plus souvent tard le soir, voir en pleine nuit… La créativité n’a pas d’heure apparemment !

La décoration n’était pas encore au rendez-vous et les posters de joueurs de Basket avaient une place trop importante dans mon cœur.

Une adolescence passée sur les terrains de basket et les journées passées à la maison à bricoler (par obligation) avec mon père, j’y ai appris le maniement des outils et le sens de l’observation pour ensuite ressentir le besoin et la satisfaction de créer à mon tour. D’une mère créative et d’un père n’ayant pas peur de faire lui-même, le parcours traditionnel n’était pas fait pour moi.

Les différentes locations et surtout l’acquisition de notre maison en 2016 datant de 1860 ont créé en moi un besoin de me sentir bien chez moi et de le faire avec ma vision des choses et mes moyens.

Avoir un atelier est apparu comme une évidence tant les idées me faisait devenir insomniaque, le luminaire dans un premier temps, l’idée de voir prendre vie un morceau de bois déniché à droite à gauche était un jeu, les besoins et les envies des clients m’ont fait élargir le champ des possibles avec aujourd’hui des demandes très variées, allant bien sûr du luminaire sur mesure à la réfection total d’un manteau de cheminée.

2022 : le goût pour la décoration d’intérieur est là depuis longtemps, il était temps d’approfondir mes connaissances en me formant à L’Académie de la Décoration à Tours, une formation riche et intense qui m’a vu recevoir une note de 18.81/20, clairement une de mes plus belles notes à ce jour. J’en parle mais pour moi, seul le terrain, l’expérience et l’échange avec le client compte, ce n’est pas moi qui vais dire que d’avoir de bonnes notes est synonyme de compétences !

Et voilà comment je suis devenu décorateur d’intérieur + designer-créateur de luminaires bois.